Neko's Life

Dans un monde ou règne la paix, une nouvelle race fait son apparition. Les humains effrayés les prennent pour des monstres assoiffés de sang et les réduisent à l'esclavage. Mais ont ils fait le bon choix ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La veille de Noël ~ {ouvert à tous}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Créatrice suprême

avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 21
♦ Où est tu ? ♦ : Tu veux ma photo ?
♣ Ton Boulot ♣ : Faire de ta vie un enfer !
☻ Ton Humeur ☻ : Charmeuse

MessageSujet: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Sam 3 Déc - 11:35

Ce matin là, la plupart des nekos de l'animalerie avaient été emmené très tôt. Les autres, moins dociles, agressifs, étaient restés. Je faisais partie de ceux qui se trouvaient maintenant dans le camion. On pensait tous qu'ils nous emmenaient à l'abattoir. J'avais du mal à le croire moi. Pourquoi les nekos dociles se feraient tuer. C'était illogique. Au fait... pourquoi j'en faisait partie. Moi ?? Moi qui était loin d'être docile, et qui risquait de faire une crise à tout moment... Soit. Il y avait un bruit infernal dans le camion. Seuls deux ou trois dormaient. je me demandais où nous allions... On changeait d'animalerie ?

Soudain, un bruit de grincement de pneus. Le camion s'arrêta et tout le monde se tut. Les portes s'ouvrirent et ceux qui essayaient de s'enfuir furent attrapés et emmenés à l'intérieur d'un gros bâtiment. Les rares nekos qui, comme moi, sont assez intelligent pour avoir compris qu'il serait impossible de s'enfuir, ou qui étaient trop trouillard pour essayer, furent emmenés eux aussi à l'intérieur, mais avec moins de coups. Je ne disais toujours pas un mot et j'observais en silence les lieux. Des couloirs sombres. Il faisait froid. Après cinq minutes de marche, les dresseurs nous firent monter un escalier qui mena à une pièce sans meubles. Cinq hommes armés attendaient. L'un deux s'approcha d'un micro et vérifia que les autres hommes étaient prêts en cas de fuite de l'un de nous. L'homme souffla un coup et nous regarda d'un air de supériorité qui fit grogner bon nombre d'entre nous. Il prit la parole en souriant de son acte :

"Bonjour à tous. Si vous êtes ici aujourd'hui, c'est parce que c'est la veille de Noël. pour ceux qui ne connaissent pas. C'est le jour de l'année où les familles se réunissent. Les familles HUMAINES" Il insista sur ce mot pour nous énerver. Ca marchait. "Bien sûr, vous ne faites pas partie de cette race inférieure. Huhu... Donc vous aller ce soir faire le service ! Cela signifie que vous porterez les plateaux de nourritures, nettoierez les dégats des enfants, etc.. Je sais que nombreux sont ceux qui pensent déjà à un plan d'évasion. Si j'étais vous... Je n'essaierais même pas. Les enceintes du bâtiment sont remplies de dresseurs qui connaissent par coeur le chemin de cet endroit chéri qu'on appelle abattoir ! Bon, si vous avez bien compris, les dresseur vont vous donner un uniforme convenable et vous vous préparerez..."

Sur ses mots et dans le brouhaha des cris des nekos, l'homme quitta la salle et les dresseurs nous emmenèrent comme prévu dans une autre salle où ils distribuèrent des t-shirts et pantalons (ou jupe pour les filles) noirs. Cette étape fut assez longue car il a fallu convaincre chaque neko d'obéir. Cette foi-ci, j'en fut partie. Je trouvait ces vêtements ridicules et je refusais d'entrer dedans. Cette soirée était ridicule. Cette fête à laquelle nous, pauvres nekos, n'avions pas droit. Quand finalement, je décidai enfin de mettre ces horreurs, sous peine d'être assaillie de coups, tout le monde fut amené dans une énorme salle décorée. On nous donna des serviettes, des plateaux que nous n'avions pas le droit de goûter. Une soirée dont nous n'avions pas l'autorisation de profiter... Je regrettais presque ma cage où, dans mon coin, j'insultais le monde en silence.

Finalement, après une longue attente, les premières personnes commencèrent à arriver. Une dame, un enfant. Un homme avec un neko. Ils entrèrent par dizaines sans se bousculer. certains nous foudroyèrent du regard. D'autres, rares, avaient des regards compatissant. Moi je serrais les poings en silence, accordant un mot ou deux quand un dresseur me regardait, insistant. Notre rôle était simple ici : amuser la salle. Et même si nous étions tous dans la même galère, aucun d'entre nous ne parlait à l'autre, même si l'on ne nous l'avait pas interdis. Je voulais déjà repartir au plus vite que la soirée venait à peine de commencer...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nekoslife.forumgratuit.be
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Sam 3 Déc - 12:08

Mao et Mai furent amenés dans un camion. La plus part des Neko qu’on pouvait considérer docile était là et les autres étaient resté dans l’animalerie. Aucun Neko ne savait où ils les emmenaient. C’est pour cette raison que Mai était accroché à son frère tellement elle avait peur, une larme coulais sur sa joue. Mao fessait de son mieux pour la rassuré, mais il avait l’impression que tant qu’ils n’étaient pas rendu à l’endroit en question.
Puis le camion s’arrêta et tous les Neko ne dirent plus rien. Même Mai était silencieuse. Quelque Neko essaya de s’échapper, mais sans réussi. Pour Mao et Mai, ceux-ci alla docilement sorti du camion, Mai toujours accrocher au bras de Mao. On les guida vers une piece Et une personne se mis à parler.

"Bonjour à tous. Si vous êtes ici aujourd'hui, c'est parce que c'est la veille de Noël. pour ceux qui ne connaissent pas. C'est le jour de l'année où les familles se réunissent. Les familles HUMAINES" Il insista sur ce mot pour nous énerver. Ça marchait. "Bien sûr, vous ne faites pas partie de cette race inférieure. Huhu... Donc vous aller ce soir faire le service ! Cela signifie que vous porterez les plateaux de nourritures, nettoierez les dégâts des enfants, etc.. Je sais que nombreux sont ceux qui pensent déjà à un plan d'évasion. Si j'étais vous... Je n'essaierais même pas. Les enceintes du bâtiment sont remplies de dresseurs qui connaissent par cœur le chemin de cet endroit chéri qu'on appelle abattoir ! Bon, si vous avez bien compris, les dresseur vont vous donner un uniforme convenable et vous vous préparerez..."

Mai regarda Mao et lui demanda s’ils iraient à l’abattoir. D’une vois rassurante Mao lui dit que non, ce qui rassura immédiatement Mai. Puis on leur donna un chandail noir pour les deux et un pantalon noir pour Mao et une jupe noir pour Mai. Sans rien dire, ils mirent leurs vêtements. Mao ne comprenait pas pourquoi certain ne voulais pas les mettre et ne semblait ne pas apprécier la soirée. Pourtant c’était une soirée pour montrer à quel point on était un bon Neko.

Les deux Neko étaient un à côté de l’autre et décidèrent d’allé accueillir certaine personne dans l’entré en disant, les deux en même temps, « Bienvenue à la soirée de Noël. » Les deux Neko étaient souriants et parlèrent d’une voix chaleureuse. Cela était ressenti, car les deux Neko était content d’être présent et de ne pas tout simplement resté dans leur cage.

(hrp : donc vous allez être accueillis par Mao et mai à l’entrée de la salle.)


Dernière édition par Mao et Mai le Ven 10 Fév - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 23/10/2011
♦ Où est tu ? ♦ : Dans ton ... ♪♫
♣ Ton Boulot ♣ : Embêter le monde
☻ Ton Humeur ☻ : Excentrique

MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Sam 3 Déc - 13:10

Ayame soupira, et jeta une énième robe sur le tas de vêtements posés par terre. Cela l'embêtait d'aller à cette soirée. Elle avait mal à la tête, et pour l'instant, la seule chose dont elle avait envie, c'était d'un Doliprane et d'un long bain chaud. Mais elle y allait pour faire plaisir à ses parents.
Il y a quelque jours, ses parents avaient reçu trois invitations pour la grande soirée de Noël dans la ville. A ce qu'il y paraît, la Salle des Fêtes serait magnifique, et le service assuré par les nekos de l'animalerie. Au moins, ça leur ferait prendre l'air, les pauvres.
Ayame se décida soudain pour une robe rose saumon, arrivant un peu au dessus des genoux, avec des ballerines crème. Elle avait acheté la robe il y a longtemps, mais ne l'avait jamais mise, parce que ses amies n'aimaient pas la couleur. Pourtant, elle était très bien cette robe... Longue juste ce qu'il faut, décolletée juste ce qu'il faut, elle soulignait parfaitement son corps. Plus jamais elle n'écouterai ses copines.

Elle alla frapper à la porte de la salle de bain, dans laquelle Moeru se changeait. Elles avaient acheté toutes les deux une robe pour la jeune neko, spécialement pour l'occasion. Une super robe, avec des petits rubans et dentelles. Des trucs mimis quoi. Ayame sourit. On aurait dit une poupée.

Quand elles furent prêtes, elle partirent. Ayame avançait d'un bon pas, enveloppée par le vent hivernal. Malgré ses collants et son manteau, le froid lui mordait les jambes et le visage. Quelques flocons de neiges tourbillonnaient çà et là, se déposant sur les cheveux des passants, échappant aux enfants qui, la lange tirée, essayaient de les avaler. Les vitrines décorées des magasins étincelaient, tandis qu'à travers les baies vitrées des restaurants, on pouvait voir des familles entières rire et s'amuser. Ayame se frottait les mains, enviant la chaleur des restaurants. Elle serait bientôt arrivée, et il ferait chaud à l'intérieur, c'est obligé.
Justement, la salle des fêtes était en vue. Des files de voitures faisaient la queue devant le parking, des gens arrivaient de partout, habillés de costumes et de belles robes. Certains seuls, certains en groupe. Ayame ne voyait personne de son âge. Elle ne connaissait presque personne encore, et elle avait espéré se faire de nouveaux amis. Mais pour l'instant...

Quelques minutes plus tard, Ayame et Moeru arrivèrent dans l'entrée de la salle des fêtes. Une neko habillée tout en noir prit leur manteau, et un grand neko mâle, les regarda d'un oeil doux et triste tandis qu'il notait leur nom dans un immense registre. Ayame aurait voulu lui dire de partir, de s'enfuir, mais elle avait vu des hommes armés à côté d'un camion de la fourrière, et se contenta d'un faible sourire.
Le coeur serré, elle entra dans la grande salle, suivie par Moeru.

Elle s'arrêta net, bouche bée. La salle était magnifique. Un immense sapin de Noël trônait au milieu de la pièce, décoré de guirlandes étincelantes et de boules multicolores, qui reflétaient la lumière, créant sur les murs d'étranges taches de couleurs vives qui semblaient bouger au rythme de la musique. Des lustres de cristal, magnifiques, illuminaient la salle, surplombant les danseurs qui tourbillonnaient. Un buffet occupait toute la longueur d'un des murs. Chargés de plats somptueux, débordant de victuailles diverses, il dégageait une odeur si alléchante qu'Ayame en eu l'eau à la bouche, alors qu'elle avait mangé il n'y a même pas une heure. Derrière un bar, un neko adulte préparait des cocktails en jonglant avec les bouteilles multicolores, sous les regards impressionnés des enfants. Les robes virevoltaient, l'écho des conversations et des rires se mêlaient à la musique. Les couleurs vives bougeaient si vite qu'Ayame en eu le tournis.

Et elle aperçut, au milieu des gens heureux et des couleurs, des nekos de tous âges et de toutes tailles qui se faufilaient parmi les groupes, portant des plateaux de nourritures ou de boissons. Certains, tous petits, étaient réfugiés dans des coins de la salle, et lorsqu'un un neko avait le malheur de laisser un de ces lourds plateaux de fer, un homme en noir accourait, et punissait le fautif d'un coup de pied. Affolée, Ayame attrapa la main de Moeru et la serra très fort. Elle avait peur qu'ils se trompent, et qu'ils l'emmènent et la frappent. Elle voulait partir. La surprise et la satisfaction qu'elle avait ressentit en entrant dans la salle s'étaient envolées. Chamboulée, elle faillit ne pas entendre l'exclamation de deux petits nekos.

"- Bienvenue à la soirée de Noël."

Elle baissa les yeux. Les deux nekos qui avaient parlé se ressemblaient trait pour trait, à l’exception que l'un était un garçon et l'autre une fille. Elle ouvrit la bouche, et les mots se coincèrent dans sa gorge.

"- M-Merci..." lâcha-t-elle dans un souffle.

Et curieusement, elle sourit. Elle sourit de les voir sourire. La pression se relâcha. Mais elle ne savait pas quoi faire. Elle se mit un peu en retrait de l'entrée, et guetta des visages connus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Sam 3 Déc - 15:33

Jun n'avait pas du tout été content lorsque ses parents lui avaient appris qu'il devait absolument participé à une soirée la veille de Noël, sous peine de se faire déshérité. La menace était peut-être un peu trop forte pour les circonstance, mais la famille Aoki tenait à sa réputation et ne pas participer à une soirée était impensable. Mais comme la soirée utilisait des nekos pour servir les invités, qui avaient un statut encore moins élevé que les humains, et qu'elle était ouverte à tout le monde, les parents avaient décidé d'y envoyer leur fils au lieu d'y aller eux même. Et cette décision n'enchantait pas du tout le dit fils. Il aurait bien voulu faire autre chose de sa soirée, mais il ne pouvait pas désobéir. Jun s'était donc procurer un tout nouveau complet pour l'occasion et avait acheté une robe pour sa neko, qu'il contait bien emmener avec lui. Pas question de se faire servir par un neko quelconque.

La journée de la fête, il l'avait passé enfermé dans sa bibliothèque (façon de parler, parce qu'il y a une énorme baie vitré qui donne sur le jardin dans ladite bibliothèque) à ne vouloir voir personne. La robe de sa neko était dans la chambre de cette dernière et il avait ordonné à ses domestiques de l'aider à s'habiller, à se coiffer et à se maquiller. Lorsque l'heure de partir arriva, il sorti dehors et se rendit à sa voiture d'hiver, une simple limousine noire. Il y entra, sachant que Miku allait le rejoindre bientôt, à moins que ses employés soient vraiment incompétents. Durant le trajet, il expliqua quelques règles de conduite à sa neko.

-Tu n'es pas obligée d'être toujours à côté de moi et il est même préférable que tu ne me colles pas trop. Ne soit pas trop familière avec moi, sinon les gens vont s'imaginer des choses et ça ne sera pas bon pour la réputation de l'entreprise. Et en aucun cas tu ne devras faire quelque chose qui puisse avoir des répercussions négatives sur notre famille. Cette soirée sera un test pour toi pour voir si tu serais capable de participer à une soirée mondaine en ma compagnie. Comporte toi bien et je serai fier de toi. Sinon, je te retourne à l'animalerie. Est-ce que je me suis bien fait comprendre?

Une fois arrivé, il attendit que son chauffeur lui ait ouvert, puis se composa un visage présentable et fit son gentleman en aidant sa neko à sortir. C'est avec un air digne de sa classe qu'il entra dans la salle de réception.

« Bienvenue à la soirée de Noël. »


C'est à peine si Jun regarda les deux neko qui étaient chargés de les accueillir, surtout qu'ils avaient l'air très jeunes. Il entreprit plutôt de trouver des visages connus. Il aperçu Ayame en retrait et décida d'aller lui parler. Il prit deux verres de boisson (du champagne à en juger la couleur) et s'approcha de la jeune employé. Il lui tendit un verre et prit une gorgée de l'autre.

-Bonjour Ayame. Belle soirée, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Sam 3 Déc - 16:35

Miku était contente de savoir qu’elle allait aller à sa première soirée de sa vie. Elle était un peu stresser, car elle ne savait pas vraiment comment elle devait se comporté. Jun lui aimait acheter une robe. Elle aimait beaucoup cette robe et était contente de l’avoir. Et attendait avec impatience cette journée.

Au jour J, elle ne vit pas Jun de la journée, car celui-ci était dans la bibliothèque et ne voulait voir personne. La robe, qui lui avait donné, était dans sa chambre. Ce qui la surprit, s’était que des domestiques de Jun s’occupèrent d’elle pour le maquillage et la coiffure. Avant d’aller rejoindre Jun, elle se regarda dans le miroir et avait presque l’impression d’être humaine s’il n’y avait pas ses oreilles pour lui rappeler la dure réalité. Par contre on ne pouvait pas voir se queue qui était caché sous sa robe. Elle alla dans la limousine de Jun stressé, mais essayait de le montré.

-Tu n'es pas obligée d'être toujours à côté de moi et il est même préférable que tu ne me colles pas trop. Ne soit pas trop familière avec moi, sinon les gens vont s'imaginer des choses et ça ne sera pas bon pour la réputation de l'entreprise. Et en aucun cas tu ne devras faire quelque chose qui puisse avoir des répercussions négatives sur notre famille. Cette soirée sera un test pour toi pour voir si tu serais capable de participer à une soirée mondaine en ma compagnie. Comporte-toi bien et je serai fier de toi. Sinon, je te retourne à l'animalerie. Est-ce que je me suis bien fait comprendre?

« Oui »

Elle ne voulait pas être retournée à l’animalerie et ferait tout pour que cela ne se produise. Donc, elle ne devait pas être familière et rien faire qui soit négative pour la famille Aoki. Aujourd’hui s’était un test et ne devait pas l’échoué. Sinon, elle avait une chance de retournée à l’animalerie pour 2 ans.

Puis, ils arrivèrent à la réception et accepta l’aide de Jun pour sortir de la limousine. Quand, ils rentrèrent dans la salle, deux petit Neko les accueillir avec un peu « bienvenue à la soirée de Noël. » Puis, elle se demanda si ses Neko allaient avoir un maitre. Mais sorti de ses pensé en les saluant de la tête. Elle suivit Jun et il commença à parler avec une certaine Ayame. Pour sa part, Miku resta silencieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Dim 4 Déc - 2:09

Moeru se regardait dans le miroir de la salle de bain. C'etait elle ca? Elle n'avait jamais porte une robe comme ca avant, ni ete si propre, mais ca c'etait depuis son arrivee chez Ayame, donc elle s'y etait a peu pres habituee.

Elle se regardait de devant, de derriere, de cote... Puis finalement, elle decida de sortir lorsqu'Ayame toqua a la porte. En sortant, elle rougit un peu, mais elle addressa quand meme un beau sourire a sa maitresse, pour la remercier de lui avoir acheter.

Elles allaient a une fete de Noel, mais Moeru n'en savait pas beaucoup, seulement qu'il y aurait beaucoup de monde, et que c'etait une fete joyeuse.

Elle sortit dans la rue, en suivant Ayame, un gros manteau sur le dos, pour ne pas avoir froid. Elles marcherent pendant quelques minutes en silence, car Moeru ne savait pas vraiment quoi dire.

Elles arriverent a la salle des fetes, et une neko se presenta pour leur prendre leur manteau. Moeru ne comprenait pas. Si c'etait une fete heureuse, pourquoi ces nekos n'y avaient pas droit, eux? Mais elle lui donna quand meme son manteau, avec un sourire et un "Merci". Un 2e neko inscrit leurs noms sur une liste. Moeru eu beaucoup de peine pour lui, et elle l'encouragea, sachant qu'elle ne pouvait rien faire de plus.

Elles rentrerent dans la grande salle, ou tronait un enorme sapin de Noel. Moeru trouvait ca curieux, de decorer un arbre. Mais ca faisait beau, alors ca lui plaisait. Elle etait tellement emerveillee par la decoration, qu'elle ne remarqua meme pas les nekos que l'on maltraitait sur les cotes.

D'un coup, la main de sa maitresse se ressera sur la sienne. Elle leva les yeux vers celle-ci, et vit son visage plein d'inquietude. Elle lui addressa donc un petit sourire, pour essayer de la rassurer. Elle se retourna, et vit 2 petits nekos.

"- Bienvenue à la soirée de Noël."

Suivit d'un petit

"- M-Merci..." de la part d'Ayame.

Moeru, elle, leur fit son plus beau sourire, contente de voir des nekos si joyeux

"Merci!"

Puis elle recommenca a suivre Ayame, pour s'arreter sur le bord de la salle. A present, elle voyait tres bien la source de l'inquietude d'Ayame, et elle se rapprocha d'elle, en se cachant derriere son dos. C'est alors qu'un homme s'approcha d'elles. Moeru ne le connaissait pas, et a vrai dire, il lui faisait assez peur. Elle ne quitta donc pas sa cachette lorsqu'il s'addressa a Ayame:

"-Bonjour Ayame. Belle soirée, n'est-ce pas?"

Soit il ne l'avait pas remarquee, soit il ne voulait pas lui parler, enfin, quoi qu'il arrive, ca l'arrangeait. Cet homme degageait un air de superiorite qui terrifiait Moeru. Elle vit cependant qu'une neko se situait derriere lui. Elle lui addressa donc un petit sourire, en se demandant si elle appartenait a ce jeune homme.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Dim 4 Déc - 4:54

Jacynthe n'avait pas trop envie d'aller à ce genre de soirée. Déjà qu'elle commençait à peine à mieux connaître sa maîtresse, il fallait qu'elles se présentent à une soirée remplie de gens qu'elle ne connaissait pas le moins du monde! L'avantage était simplement la robe, la coiffure et le maquillage.

La robe en question était rouge, un peu décolletée et sans bretelles. Le dos de la robe était retenu par des sortes d'élastiques blancs croisés ensembles en forme de x comme les robes de l'ancien temps. Sur la grande jupe de la robe, une feuille de gui faisait guise de décoration.

Les cheveux de Jacynthe était coiffés en tresse française placée sur le côté. Elle lui allait assez bien, contrairement à ce qu'elle pensait avant. Enfin, le maquillage embellissait tout. Il était discret, sur les teintes de beige. Une touche de mascara et du crayon noir, un peu de rouge à lèvres et elle était prête. La neko n'était pas du tout habituée de se voir comme tel. Quelqu'un toqua à la porte de la salle de bain. C'était peut-être Laure qui voulait se changer elle aussi. Jacynthe ouvrit la porte et rougit en voyant sa maîtresse la regarder. Soudain elle se rendit compte qu'elle n'avait pas de chaussures...

Elle dénicha des petits escarpins rouges tout mignons en bas. Il y avait des sangles minces comme pour les sandales et une petite boucle rose décorait la sangle des chevilles. La neko les essaya et fût surprise de voir qu'ils étaient assez petits pour ses minuscules pieds. Elle enfila un manteau noir et attendit sa maîtresse dans une voiture déjà toute prête à partir. Dehors, la neige tombait et les étoiles brillaient toutes.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 23/10/2011
♦ Où est tu ? ♦ : Dans ton ... ♪♫
♣ Ton Boulot ♣ : Embêter le monde
☻ Ton Humeur ☻ : Excentrique

MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Dim 4 Déc - 7:45

Les gens passaient et repassaient inlassablement devant Ayame, sans lui jeter un regard. Elle s'ennuyait de plus en plus. Elle ne connaissait personne, et Moeru s'était cachée derrière elle. Elle avait soif, et son ventre commençait à gronder, mais elle n'osait pas approcher le buffet. Parce que peut être qu'il faudrait payer. Et elle n'avait pas beaucoup d'argent, le plus gros de son budget du mois étant partit dans l'achat de la robe de Moeru.
Elle soupira et regarda sa montre. Aucun signe de ses parents. C'est décidé, si dans 5 minutes ils n'étaient pas là, elle rentrerai à la maison, se ferait couler un bain et regarderai des films toute la soirée en mangeant des pizzas. Les soirées mondaines, c'est pas fait pour elle.

Elle aperçut soudain Jun Aoki passer la porte, suivie par une belle neko aux cheveux bleus. Elle le suivis du regard tandis qu'il passait devant les jumeaux neko sans même leur adresser un regard. Elle reporta son attention sur la porte, où un groupe entier de jeunes filles surexcitées débarquaient en faisant beaucoup de bruit. Ça y est, les 5 minutes étaient passée. Elle allait se mettre en route quand Jun apparut d'un seul coup devant elle, deux coupes de champagne à la main. Elle retint un sursaut.
Il était habillé impeccable, comme d'habitude. Apparemment, le rôle d'héritier de l'entreprise Aoki lui tenait vraiment à coeur. Ayame sentit que Moeru serrait sa robe, toujours cachée derrière elle. A son avis, Jun lui faisait peur.

Ayame attrapa en rougissant la coupe que le jeune homme lui tendait, sans oser en boire. Elle regardait la neko, légèrement en retrait, qui affichait un visage de marbre. Elle l'avait déjà vue de temps en temps à l'agence. Une, peut-être deux fois.

"-Bonjour Ayame. Belle soirée, n'est-ce pas?"

Pas du tout, eu envie de répondre Ayame. Mais elle ne pouvait pas dire ça ici. Peut-être qu'elle n'aimait pas la soirée, mais des gens s'étaient donné du mal pour la préparer.

"- Merveilleuse..."

Elle but une gorgée de champagne, en essayant de ne pas croiser le regard du jeune homme. C'est vrai qu'il était très séduisant, mais aussi intimidant. Le champagne lui brûla la gorge. Elle baissa la coupe, ne sachant pas comment continuer la conversation.

"-Et je... Euh... Vous êtes venu seul?"

Elle savait qu'elle devait avoir l'air stupide à balbutier comme ça, mais elle n'y pouvait rien. Il y avait des choses qui lui faisaient perdre tous ses moyens. Et le regard froid et pénétrant de Jun braqué sur elle en était une. Elle regarda Moeru, qui avait relâché sa robe. Elle s'était décalée et souriait à la neko bleue.

Au même moment, une autre neko aux longs cheveux turquoises passa près d'elle. Sauf que celle ci était habillée en noir, et portait un plateau sur lequel trônaient des petits fours de toute sorte. Ayame céda finalement, et arrêta la jeune neko. Elle attrapa un des hors-d’œuvre et la remercia avec un sourire.

[HRP : Angel, la neko bleue, c'est toi Verry happy]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatrice suprême

avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 21
♦ Où est tu ? ♦ : Tu veux ma photo ?
♣ Ton Boulot ♣ : Faire de ta vie un enfer !
☻ Ton Humeur ☻ : Charmeuse

MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Dim 4 Déc - 10:43

Voilà déjà une trentaine de minutes que la soirée avait commencée. de nombreuses personnes étaient déjà arrivées. Souvent, en compagnie de nekos, tous compatissant, nous voyant réduits à faire le service. Moi je portais les plateaux, et slalomait entre les invités pour leur donner à manger. Tous portaient des vêtements somptueux. Des robes de toutes les couleurs, décolletées et qui tombaient jusque par terre, des smokings tous plus incroyables les un que les autres, même les nekos portaient des vêtements magnifiques.

Lorsque je voulu me reposer un peu, m'asseyant sur le côté, un homme habillé de noir s'approcha, et ne voulant pas déranger tout le monde, sortit un petit fouet qu'il me lança sur moi en disant, mais sans crier d'arrêter mes conne*ies et de retourner travailler. je n'avais aucune idée de ce que cela voulait dire, mais, ayant souffert au premier coup, j'écoutai et me levai, cachant la trace un peu rouge du sang sur ma blouse blanche. J'avançai donc dans la salle et pris d'abord un plateau doré qui traînait sur une des tables. Une personne aux cheveux roux m'interpella méchamment alors que je passais devant elle. Soit disant, mon impolitesse était odieuse, et elle allait se plaindre. Je la regardai avec un sourire forcé, m'excusant d'une petite révérence. J'avais juste envie de lui dire d'aller se faire fo*tre. je n'en avait rien à cirer qu'elle se plaigne. La dame pris un petit fromage qui trônait sur le plateau et s'en alla, suivie d'un neko mâle, assez imposant. celui-ci me regarda et chuchota :

"Bon courage"

J'esquissai un léger sourire et le regardai partir. peut-être le reverrais-je. peut-être pas. Soit. je me faufilai jusqu'au milieu de la salle pour pouvoir me reposer en silence sans que les dresseurs ne viennent. Ma blessure au bras me piquait mais je souffrais en silence, essayant du mieux que je pouvais de la cacher. Quand je me remit à avancer vers d'autres personnes, une dame aux longs cheveux blonds, qui portait une splendide robe longue m'arrêta pour prendre un "hors d'oeuvre" sur mon plateau. Je la regardai, sans vraiment remarquer la petite neko qui se trouvait derrière la jeune fille. Celle-ci me remercia d'un sourire, mais je n'étais pas assez bien éduquée pour le lui rendre. je me retournai donc avant de m'arrêter, dos aux deux filles, fermant les yeux. je me maudissais d'avoir cette stupide maladie qui m'empêchait de vivre. Néanmoins, je pris sur moi et continua ma route tranquillement. la migraine était très faible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nekoslife.forumgratuit.be
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Dim 4 Déc - 15:21

Jun avait remarqué la neko cachée derrière Ayame, mais il n'y avait pas fait attention. En présence de plusieurs personnes de la ville, il ne pouvait pas se permettre de paraitre faible et prêter attention à un être inférieur était une faiblesse. Il espérait que Miku ne soit pas trop gentille avec la petite neko.

"- Merveilleuse..."

Il avait bien senti le manque de sincérité dans sa voix puisque lui aussi avait hâte que la soirée finisse, bien qu'il venait tout juste d'arriver. Il voyait bien que la jeune femme évitait son regard et faisait donc exprès de ne pas la lâcher des yeux. C'était une des choses qu'il aimait bien faire dans les réceptions, séduire les filles de bonne famille et les faire rougir. Les soirées n'en étaient que plus divertissantes. Peut-être pourrait-il ramener une ou deux filles chez lui aujourd'hui, pour compenser le fait qu'il avait été obligé de participer à la fête. Mais pas Ayame, parce qu'elle était son employée et que c'était trop risquer.

"-Et je... Euh... Vous êtes venu seul?"

-Si on veut...

Le jeune homme stoppa sa phrase quand une neko passa près d'eux et qu'Ayame pris un hors d'oeuvre. Il en profita pour prendre une gorgée de champagne et reluquer la neko en s'attardant sur ses courbes. Elle était belle, mais il préférait la sienne. Dès qu'elle se fut éloignée, Jun se pencha un peu vers Ayame et lui dit juste assez fort pour que seul ceux autour l'entende:

-Mais j'ai assez de la place dans ma limousine pour repartir accompagné.


Il n'avait pas l'intention de la ramener chez lui, bien qu'il puisse la rapporter chez elle, mais il était certain que cette phrase allait la faire rougir, et peut-être rendre Miku jalouse. Il se releva avec un sourire charmant et fit un rapide tour de la salle du regard. Certaines personnes avaient commencer à danser, d'autres mangeaient en solo, d'autres discutaient en groupe. Ça promettait d'être long s'il n'y avait aucune activité de prévu. Jun reporta son regard vers Ayame.

-Comment va ta famille Ayame?


Pas qu'il veuille vraiment connaitre la réponse, mais c'était un sujet de conversation normal dans ce genre de soirée et il n'avait pas réfléchit avant de poser la question. C'était surtout par habitude, mais ça lui permettait d'avoir l'air à l'aise et sur de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Dim 4 Déc - 16:04

Miku est resté discrète derrière Jun. Elle écoutait ce que les deux humains disaient. Elle regardait un peu la neko. Celle-ci semblait avoir peur de Jun, mais elle n’allait pas être compatissante ou quelque chose commença. Car elle ne comprenait pas vraiment pourquoi Jun fait peur. Quand cette certaine Ayame demanda si Jun était seule. Miku attendit attentivement la réponse Mais celle-ci là déçus. Il dit « Si on veut.. » Elle n’en revenait pas. Le considérait-elle comme un simple accessoire en tout cas c’est l’impression que ça lui donna.

Mais la phrase qui dit après, elle le prit mal. Il dit qu’il avait assez de place dans la limousine pour repartir accompagner. C’était vraiment trop. Elle ne voulait pas se chicané avec Jun devant tout le monde. Cela allait nuire à la réputation de la famille Aoki et elle voulait rester le neko de Jun malgré tout cela. C’est pour cela qu’elle tourna sur ses talons et s’éloigna tout simplement.

Elle alla se promener entre les personnes. Salua des fois quelque personne, mais rien de plus. Elle fessait simplement regardé et observé la décoration de la pièce. C’était juste un moyen pour passer le temps et rien d’autre. Mais aussi pour changer ses idées et oublier en quelque sorte les paroles de Jun. Elle espérait une chose en fait. C’était que si Jun partait qu’il n’allait pas l’oublier ici. Si s’était le cas, elle lui en voudrait vraiment et avait de bonne chance de le boudé pendant un certain moment. Mais bon, cela n’allait pas arrivé obligatoirement….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Jeu 8 Déc - 7:56

Miko avait été emmené avec les autres Nekos de l'animalerie. Rio lui avait promis de ne pas faire de bavure et de ne pas sortir sans son autorisation, mais cette promesse sentait comme un mensonge. Selon les conseils de son alter égo, Miko avait un peu arrangé la tenue qu'on lui avait donné. Miko était un peu plus grand et âgé que les autres Nekos, les t-shirt distribués ne lui allait donc pas. Il eut la chance de recevoir une chemise noire, ce qui lui donnait un certain côté classe.

Rio prit sa place pur l'ajuster, ne la fermant pas jusqu'au col comme voulait le faire Miko. Il retroussa les manches jusqu'au coude, faisant ainsi contraste avec sa peau presque blanche. Rio n'essaya même pas de coiffer leurs cheveux, sachant très bien que de toute manière, il n'y arriverait pas. On leur donna ensuite un plateau et des serviettes pour le service.

Rapidement, la salle se remplie. Miko, qui avait repris le dessus, courait dans tous les sens et faisait des allers et retours incessants. Ses oreilles collées sur son crâne et sa queue enroulé autour de sa taille, il arrivait agilement à passer entre les personnes, comme s'il avait fait ça toute sa vie. A vrai, dire, ce qui gênait le plus les Nekos, c'étaient leurs queues qui pouvait malencontreusement s'accrocher à quelque chose.

Miko eut le droit à une petite pause : deux petites minutes. Rio en profita pour reprendre le relai : Miko était très fatigué et ce n'était pas bon s'il restait maitre du corps. Ses yeux passèrent donc du bleu-océan au violet. Rio fit dressé ses oreilles, mais garda sa queue enroulé, trouvant que le système de Miko était efficace pour une fois.

Il reprit son plateau et se remit à traverser la salle de long en large, avec plus de détermination et de présence que son alter égo timide. Il se dirigea vers l'entré ou deux petits Nekos acceuillaient les invités de la fête. Il leur donna les jus de fruits que son plateau transportait. Ce n'était pas spécialement pas gentillesse, mais il n'aimait pas vraiment de voir des petits enfants dans des endroits pleins de "méchants monstres" comme il les appelait.

Il leur parla entre deux invités :

- Vous devriez prendre une pause. Vous avez le droit à deux minutes. Et bientôt, il y aura bon nombre de ces humains.

Rio les regarda boire le jus de fruit : la fille avait pris celui à la couleur jaune, le jus de pomme, et son frère avait préféré, ou c'était résigné, sur le jus de raisan.

* C'est rare que tu sois aussi gentil, Rio * S'exclama presque Miko dans sa tête.
* Ce ne sont que des enfants, ils ne devraient pas trainer dans un endroit pareil, tu as vu l'autre pervers qui fixe chaque Neko pour se rincer l'oeil ?! C'est vraiment trop dangereux. *

Rio entendit Miko rire et soupira doucement. Il savait que son frère était d'accord avec lui, mais il était sincère. A vrai dire, ces deux petits Nekos lui rappelait un peu eux-deux : le garçon était celui qui rassurait la fille, comme Rio qui rassurait Miko lorsqu'il était encore dans ce laboratoire horrible.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Sam 17 Déc - 9:21

La soiree continuait, et Moeru commencait a regretter d'etre venue. Ayame parlait avec son amis, et Moeru ecoutait un peu la discussion, mais ca ne la concernait pas du tout, alors elle preferait ne pas s'incruster. La neko a laquelle elle avait fait un signe n'avait pas reagit, elle supposait donc qu'elle voulait etre laissee seule, donc Moeru ne lui parlait pas non plus. Les nekos de l'animalerie qui faisaient le service semblaient occupees, et elle ne voulait pas les gener... Et plus ca allait, plus elle se disait qu'elle ne faisait que gener. Mais elle faisait quand meme de son mieux pour le cacher, ne pas laisser passer tout cela. En plus, ce genre de soiree, c'etait tout nouveau pour elle, et elle ne savait pas ce que l'on faisait normalement, ce qui etait attendu d'elle.

Au bout d'un moment, la neko derriere l'amis d'Ayame partit. Est-ce qu'elle devait faire pareil elle aussi? Est-ce que c'etait ce qu'un neko etait sense faire? S'eclipser lorsque son maitre rencontrait quelqu'un d'autre a qui parler?

Elle adressa un regard d'au secours a Ayame, en esperant qu'elle pourrait lire les reponses dans ses yeux. Malheureusement, ses yeux ne semblaient pas avoir cette option, il ne restait plus qu'a esperer qu'elle remarquerait... Au pire, elle partirait lentement, et se refugierait dans un coin de la salle jusqu'a la fin de la soiree, peut-etre meme qu'elle aurait le courage d'aller parler aux autres nekos? Qui sait...


[HRP: Desole pour le retard ><]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 23/10/2011
♦ Où est tu ? ♦ : Dans ton ... ♪♫
♣ Ton Boulot ♣ : Embêter le monde
☻ Ton Humeur ☻ : Excentrique

MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Jeu 22 Déc - 5:56

-Mais j'ai assez de la place dans ma limousine pour repartir accompagné.

- Ah, euh... C'est cool !

Ayame rougit, mal à l'aise. Qu'est-ce qu'il lui prenait de lui dire ça comme ça?

- Comment va ta famille Ayame?

La jeune fille regarda Jun. Elle avait complètement oublié que ses parents devaient venir, et visiblement, ils avaient eux aussi oublié. Elle regarda quand même autour d'elle au cas où, mais aucune trace des parents.

- Bien, j'imagine. J'étais censée accompagner mes parents, mais on dirait que je suis venue pour rien... Ils ont du oublier. Ils oublient souvent ce genre de choses. Je suis contente de vous avoir croisé, j'étais partie pour m'ennuyer un bout de temps !

Tiens, tiens. Ce n'était pourtant pas le genre de la jeune fille de raconter sa vie comme ça. Elle souleva la coupe de champagne et fit la moue. Oui, ça devait être le champagne. Ce n'était plutôt pas désagréable comme sensation. Un léger picotement sur le palais, une chaleur qui se répand dans le corps. Ayame attrapa une autre coupe sur un plateau qui passait. Tiens, la Neko bleue de Jun était partie. Apparemment, elle devait être très indépendante pour partir comme ça sans la permission de son maître. Ou alors, c'est lui qui est soumis. Ayame retint de justesse un gloussement à cette idée.
Elle vit que Moeru la regardait avec insistance. Peut-être essayait-elle de lui dire quelque chose...
Bah, aucune importance ! Tout ce que voulait Ayame pour l'instant, c'était s'amuser. Après tout, ses parents n'étaient toujours pas là, et à son avis, ils ne viendraient même pas, alors autant en profiter. Ce n'était pas souvent qu'elle avait l'occasion d'assister à une telle fête ! D'ailleurs, avec tous les Nekos qui traînaient ici, Moeru n'aurait aucun mal à se trouver des copains. Le seul risque, c'était qu'elle se fasse attraper par les vigiles et qu'ils croient qu'elle fait partit du staff. Mais si ça arrivait, Ayame irait leur remettre le nez en place.
Elle but de nouveau une gorgée de champagne, laissant le liquide âpre enflammer sa gorge. Vraiment, curieuse sensation... Elle tapota la tête de Moeru en riant, sans raison particulière.

- Dites, M. Aoki, avec le statut de votre famille, et tout ça, vous devez souvent participer à ce genre de soirées, non?

Autant faire la conversation, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Lun 26 Déc - 6:30

Mao et mai avaient resté un moment à l'entré pour souhaité la bienvenue au personne. Certaine leurs souriait et même les remerciait. Cela leur réchauffait u peu le petit coeur surtout celui à Mai qui prenait un peu plus confiance. Mais d'autre personne ne leur accordait pas un seule regarde ou quand il le fessait il était froid. Quand cela arrivait, Mao flattait le bas du dos de Mai pour la réconforté.

Quand tout le monde fut arrivé. les deux neko se mirent à se promener parmi la foule. Ils s’assuraient que tout ce passait bien et que personne manquais de rien. Puis sans prévenir une petite fille s'était accroché à la jambe de Mai celle-ci était toue mignonne et Mai ne pu résisté à la prendre dans ses bras. puis la mère arrive un peut plus tard et les quatre parlèrent un peu ensemble avec que la petite fille retourne dans les bras de sa maman.

Puis les deux Nekos reprise leur routes et observait tranquillement les personnes. Quand Mai vit une neko avec de secours. La jumelle tira sur le chandail de son frère pour attiré son attention. Elle lui montra la neko. Mao comprit tout de suite ce que sa soeur voulait et les deux se dirigèrent tranquillement vers celle-ci. C'est Mao qui prit la parole en premier.

"Mademoiselle, est-ce que tout va bien?"

Mai était dernière son frère à attendre la réponse du neko.

(HRP: C,est a Moeru que Mao parle)


Dernière édition par Mao et Mai le Ven 10 Fév - 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Lun 26 Déc - 10:03

Le voyage était éprouvant. Le chauffeur du camion, indifférent à ses passagers hybrides, conduisait dangereusement. Le véhicule bondissait, et les Nekos se retrouvaient projetés contre les murs et le sol à chaque secousse. Les plus petits pleuraient, les plus grands se jetaient contre la porte pour tenter de se libérer. Les autres attendaient dans le noir, la tête pleine de questions. Et un mot revenait à toutes les lèvres : "Abattoir".

Assise dans un des angles, une Neko aux cheveux blancs comme neige fermait ses yeux rouges pour ne pas voir l'obscurité qui les entourait. Elle ne voulait pas imaginer là où ils étaient emmenés.
Le camion stoppa soudain, et tous se turent. Avec un grincement, un des côté s'ouvrit, et les Nekos se couvrirent les yeux, aveuglés par la lumière soudaine. Les plus près se jetèrent dehors, mais furent immédiatement arrêtés par des hommes en uniformes, qui les frappèrent avec des matraques. Ils les emmenèrent, et disparurent à l’intérieur d'un immense bâtiment.
Saphyr se leva et suivit la file de Nekos comme une somnambule. Sa tête se trouvait dans un brouillard blanc. Tout autour d'elle était blanc, froid et mouillé. Les paroles d'un humain grésillèrent à ses oreilles, sans qu'elle en perçoive le sens réel. Un coup dans le mollet la ramena à la réalité.

"... plateaux de nourritures, nettoierez les dégats des enfants, etc.. Je sais que nombreux sont ceux qui pensent déjà à un plan d'évasion. Si j'étais vous... Je n'essaierais même pas. Les enceintes du bâtiment sont remplies de dresseurs qui connaissent par coeur le chemin de cet endroit chéri qu'on appelle abattoir ! Bon, si vous avez bien compris, les dresseur vont vous donner un uniforme convenable et vous vous préparerez..."

L'homme répugnant qui avait parlé eu un sourire sadique, puis s'éloigna. Saphyr suivit ses compagnons. On lui donna un uniforme. Elle caressa le tissu rêche de la jupe d'une main, et la velours de sa robe de l'autre. Elle se changea avec regret, mais sans dire un mot. Le pull avait un col rond non adapté à sa difformité. Les ailes formaient une excroissance répugnante sous le tissu, lui donnant l'air d'un bossu. Un homme arriva, tira un couteau donc la taille et la brillance de la lame firent frémir Saphyr. De deux mouvements de poignet, il déchira le tissu sur presque toute la longueur du pull, avant de tirer violemment sur les ailes de la Neko blanche pour les libérer. La douleur lui fit monter les larmes aux yeux, mais elle suivit les Nekos sans protester, de peur d'être frappée.

Ils arrivèrent dans une salle somptueuse. Saphyr ne put s'attarder sur la décoration, car un lourd plateau chargé de boissons fut posé dans ses mains. Ses avant-bras tremblaient sous le poids de l'objet. Mais elle tenu, de longues minutes, avant que le premier humain de la soirée n'arrive. Ils arrivèrent ensuite par dizaines, certains accompagnés de Nekos, habillés de costumes et de robes fabuleux.
Saphyr se déplaçait parmi les groupes, proposant son plateau à qui voulait. Pendant presque une heure, elle donnait les coupes de champagnes, récupérait les vides, allait en chercher de nouvelles. Ses bras la brûlaient, ses jambes épuisées s'animaient toute seules. L'esprit ailleurs et embrumé, elle effectuait son travail tel un robot, ses yeux tristes baissés pour ne pas croiser le regard désapprobateur des invités.

Une jeune fille blonde et un jeune homme aux cheveux bleus prirent des boissons sur son plateau. Au pieds de la blonde, une petite Neko semblait aller mal, mais deux jumeaux étaient déjà en train de lui proposer leur aide. Saphyr restait à l'écart, bien qu'elle voulut aider la petite. Elle alla finalement chercher un jus de fruit, et le posa à côté de la neko, sans lever les yeux, puis repartit aussitôt. Le plateau d'argent pesait dans ses mains. Elle le posa sur une table, et fit semblant de le recharger de boissons, afin de soulager ses muscles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Jeu 29 Déc - 6:20

- Bien, j'imagine. J'étais censée accompagner mes parents, mais on dirait que je suis venue pour rien... Ils ont du oublier. Ils oublient souvent ce genre de choses. Je suis contente de vous avoir croisé, j'étais partie pour m'ennuyer un bout de temps !

Jun sourit à Ayame en la voyant prendre encore une coupe de champagne. Il allait devoir la modérée un peu s'il ne voulait pas finir avec un moulin à parole qui ne sache pas marcher à la fin de la soirée. Il avait remarqué que Miku était partie, mais c'était surement parce qu'il avait dit être venu seul et qu'il avait proposer à Ayame de repartir avec lui. Il devrait lui apprendre qu'elle n'était pas sa seule priorité dans la vie. Au moins, elle était partie sans rien dire au lieu de lui faire une crise. C'était déjà ça.

"Mademoiselle, est-ce que tout va bien?"

Les deux nekos de l'entrée étaient maintenant là et parlaient à la neko de Ayame. Jun n'y avait pas vraiment fait attention, mais c'est vrai qu'elle n'avait pas l'air dans son assiette. Puis, une jolie neko avec des ailes noirs vient porter un jus de fruit à la petite neko. Décidément, tout le monde était bien traité ici. Et il y avait de bien jolie filles.

- Dites, M. Aoki, avec le statut de votre famille, et tout ça, vous devez souvent participer à ce genre de soirées, non?

Jun venait de remarquer que sa coupe de champagne était vide et il en voulait une deuxième. Pas qu'il aime beaucoup l'alcool, mais parce que ça paraissait mieux d'avoir une coupe pleine et de ne pas en boire que d'avoir une coupe vide.

-Pas spécialement. Les soirées auxquelles je participe sont beaucoup plus mondaine que ça. Mais la plupart du temps, je ne fais que participer aux réceptions qui sont organisés après les nombreux défilés de mode de l'agence, quand j'y suis invité. Mes parents veulent que j'hérite de la compagnie, mais c'est mal vu d'invité quelqu'un d'aussi jeune que moi trop souvent.

Il vit la neko avec des ailes arrêtée à une table entrain de déposer des boissons sur son plateau. C'était une bonne occasion de s'amuser un peu. Il montra son verre vide à Ayame.

-Excuser moi, je reviens.

Le jeune homme s'approcha de la neko sans faire trop de bruit et se pencha par dessus son épaule pour déposer son verre et en prendre un autre, en s'appuyant sur elle juste assez pour que les gens autour de se posent pas de question et pour qu'elle sente que c'était volontaire. Il lui souffla un "merci" à l'oreille en se relevant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Lun 2 Jan - 10:59

Ciel n’aimait pas quand sa tante avait des caprices. Aujourd’hui il avait un bal pour a veille de Noël. Ciel savait qu’il devait assister au bal pour représenter la compagnie, mais sa tante voulait qu’il devienne lady Phantomhive*. Et pourquoi? Simplement parce que sa tante avait toujours voulu avoir une fille et ne pouvant pas avoir d’enfant, elle avait juste Ciel. C’est donc pour cela que quelque fois, sa tante lui demandait de portée une robe et de se faire penser pour une fille. Il ne voulait pas, mais il n’avait pas vraiment le choix.

Le matin sa tante avait magasiné le matin pour une robe. Pendant cela, Ciel travaillait un peu en autre en mettant de l’autre dans ses papiers. C’est en après-midi que sa tante commença à le préparé. Il devait porter la Robe que sa tante lui avait apportée. Il n’était pas confortable, mais devait supporter. Aussi, elle avait des souliers avec un petit talon haut pour qu’il ne perde pas équilibre et son cache œil qui était assorti à sa robe, mais donc la majeur parti était caché pas ses cheveux. Après que sa tante se soit occupée de lui, il se dirigea vers le devant du manoir. Exceptionnellement, il avait une limousine au lieu de sa Ferrari habituelle.

Il rentra dans la salle, celle-ci était bien décoré et des Neko semblais s’occupé de la réception. Il se souvient qu’il pouvait observer les Neko pour voir s’il ne pouvait pas en adopté un. Mais il ne pouvait pas vraiment penser à cela, il ne devait pas oublier qu’il devait représenter l’entreprise. Il aperçut Jun Aoki qui parlait familièrement avec une Neko. Ciel trouva cela surprenant. Puis se dirigea vers une fille avec des cheveux blond.** Et lui fit un petit sourire pour paraitre plus chaleureux.

« Bonjour, je voulais savoir si vous travaillé pour la compagnie de messieurs Aoki? »

C’était un bon moyen de commencé la conversation.


(HRP :* Voici Ciel en Lady Phantomhive : http://www.zerochan.net/825749
** : C’est à Ayamé que Ciel parle.)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 23/10/2011
♦ Où est tu ? ♦ : Dans ton ... ♪♫
♣ Ton Boulot ♣ : Embêter le monde
☻ Ton Humeur ☻ : Excentrique

MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Mar 3 Jan - 5:53

- Pas spécialement. Les soirées auxquelles je participe sont beaucoup plus mondaine que ça. Mais la plupart du temps, je ne fais que participer aux réceptions qui sont organisés après les nombreux défilés de mode de l'agence, quand j'y suis invité. Mes parents veulent que j'hérite de la compagnie, mais c'est mal vu d'invité quelqu'un d'aussi jeune que moi trop souvent.

Ayame écouta à peine la réponse du jeune homme. Le regroupement de Nekos autour de Moeru l'avait brusquement ramenée à la réalité. Elle s'agenouilla à côté de sa Neko. Elle n'avait vraiment pas l'air d'aller bien. Elle se sentit coupable de ne pas s'en être souciée avant, mais pourquoi Moeru ne l'avait-elle pas prévenue? Elle n'allait pas la manger, quand même, si elle se sentait mal, elle n'avait qu'à le lui dire. Elle se sentit même un peu en colère.

- Eh ! Pourquoi tu ne m'as pas dit avant que ça n'allait pas ?! Maintenant tout le monde nous regarde !

Elle avait dit ça d'un ton un peu trop fort. Elle ne voulait pas être méchante, non, mais cela la mettait dans une situation inconfortable. Elle remercia gentiment les Nekos qui étaient venus s'occuper d'elle. Jun lui montra son verre en disant quelque chose, et elle acquiesça vaguement, sans vraiment comprendre de quoi il s'agissait. Elle était contente que ce se soit bien terminé finalement.

Soudain, une personne de petite taille s'arrêta devant elle. Une personne qui portait une robe dans le genre 19eme... Une très jolie robe. La personne sourit.

- Bonjour, je voulais savoir si vous travailliez pour la compagnie de messieurs Aoki?

Hein? Mais qui était cette fille? Et comment pouvait-elle savoir ça alors qu'elle ne l'avais jamais rencontrée?

- Euh, si. Mais comment le savez-vous?

Cela ne faisait pas très longtemps qu'Ayame avait été embauchée à l'agence de photographie Aoki, et pour dire vrai, elle n'y avait pas encore vraiment travaillé, juste de petites visites de temps à autres. Et elle était sûre de ne pas avoir croisée cette jeune fille lorsqu'elle était là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Jeu 5 Jan - 10:55

Ayame sembla remarquer quelque chose, mais elle n'avait certainement pas entendu son sos. Elle lui caressa la tete en rigolant, ce qui ne donnait aucune reponse a la petite neko. elle resta donc a cote d'elle en attendant, sa balacant d'un pied a l'autre, mal a l'aise. Elle regardait le sol, puis Ayame, puis le sol... a un tel point qu'elle ne s'en rendit meme pas compte quand 2 nekos l'approcherent, avant qu'ils n'aient pris la parole.

"Mademoiselle, est-ce que tout va bien?"


Moeru leva la tete, pour voir un jeune neko blond aux yeux bleus, et derriere lui, ce qui devait etre sa soeur jumelle, car ils se ressemblaient enormement. Moeru se decida enfin a hocher la tete. Elle ne voulait pas causer d'ennuis a Ayame, mais elle n'allait pas vraiment bien, donc elle prefera simplement hocher la tete que de parler, et de laisser passer sa peur. Mais celle-ci se voyait bien dans les larmes qui lui etaient remontees aux yeux. Elle rassembla son courage, et les empecha de couler. Elle fit de son mieux pour sourire afin d'etre plus convaincante, mais ce sourire ressemblait plus a une grimace qu'autre chose. Une autre neko posa un jus de fruit pres de Moeru. Celle-ci ne comprend pas vraiment si c'est pour elle, mais en constatant qu'Ayame avait dea une boisson, elle se decida a la prendre. Elle en but une gorgee, et apprecia beaucoup, ce qui suffit a la calmer un peu, assez pour se decider a parler aux nekos devant elle.

"Tout va bien, ne vous inquietez pas..."

Mais tout ce petit rassemblement autour d'elle avait attire l'attention d'Ayame, qui semblait avoir remarque quelque chose cette fois, car elle prit la parole.

- Eh ! Pourquoi tu ne m'as pas dit avant que ça n'allait pas ?! Maintenant tout le monde nous regarde !

Moeru secoua la tete, et essuya ses larmes. Elle ne devait pas decevoir Ayame, elle l'avait decide des son adoption. Elle vivrait a la hauteur de ses attentes, elle saurait faire ce qu'Ayame voulait qu'elle fasse. Elle leva la tete et prit la parole.

"Desolee..."

Mais Ayame semblait engagee dans une nouvelle discussion, donc Moeru re-rentra dans son stade silencieux, en pensant que sa maitresse ne voulait pas qu'elle parle aux autres nekos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Jeu 5 Jan - 13:42

C'était la première grande sorti que je faisait avec jacynthe c'était un peu pour voir comment elle réagissait a ce genre de fêtes. J'avait charger a quelque domestique de l'aide a ce coifer et ce maquiller. Pour ma par je m'atait une longue robe a bustier rouge pour allé avec le thème de noel avec quelque signe argenter dessu( http://www.mariagefr.com/images/uplode/Prom%20Dresses/robe-de-bal-rouge-courtea.jpg ), cela était rare que je mette autre chose que les kimono de l'entreprise de mes parent mais pour les grande fêtes les grand habille. Mes cheveux était restée comme avant a par une petite mèche tenue par une petite pince discrète, j'avais aussi un colier et des boucle d'oreille asorti aux décoration de la robe.

Jacynthe étant dans la salle de bain la plus spacieuse je toqua a la porte pour savoir si elle avait finit et biensur voir le résultat . Elle avait elle aussi un robe rouge a bustier mais pas la meme que moi, elle était coifer d'une tresse française sur le coter et maquiller très légèrement, remarquant qu'elle n'avait pas de chaussure elle pris des escarpin rouge non loin d'elle. Elle était très belle comme cela j'etait fiert d'avoir un aussi belle neko. Elle dessandi a la voiture le temp que je me maquille. Je la rejoingni très peu de temps après avec mon manteau de fourrure Couleur crème et dit au chauffeur de partir a la fete .

Nous nous aretame a la salle des fêtes qui était décorer pour l'événement , nous y entrames et confîmes nos menteaux a un nekos, puis nous passâmes la grande porte qui menait du hall a la salle, nous fumes accueilli par deux charment petit neko. La salle était décorer d'un grand sapin en plein milieu de la pièce. Je regarda Jacynthe que elle avait un regarde asser de pitié, j'avais a peine remarquer tout ces nekos habiller de noir et blanc qui faisait le service .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Ven 6 Jan - 11:41

Elle s'appliquait à remplir les verres du mieux qu'elle pouvait, magnant difficilement la lourde bouteille de champagne de ses bras endoloris. Elle était assez intriguée par cette boisson dorée qu'elle n'avait jamais vue. Elle regarda autour d'elle, et, assurée que personne ne la remarquerai, elle approcha une des coupes de son visage. Jamais elle n'oserai y tremper les lèvres, ça c'est sûr, mais elle renifla le verre. une odeur âcre et piquante lui envahit les narines. Elle éternua et reposa la coupe. Comment les humains pouvaient-ils avaler ça? Elle estima qu'elle s'était assez reposée, et qu'il fallait mieux qu'elle se remette au travail si elle ne voulait pas reprendre de coups. Au moment où elle allait saisir le plateau, un bras passa par dessus son épaule, échangeant un verre vide contre un plein. Elle voulut se retourner, mais un poids pesa sur ses épaules et son dos. Elle s'immobilisa net, sans oser faire un mouvement. Les accroches de ses ailes la brûlèrent sous la pression, mais elle ne laissa pas échapper un son. Une voix d'homme résonna à son oreille, la remerciant. Enfin, le poids s'envola, et elle put se redresser. Elle se retourna, et se vit face à face avec un homme qu'elle avait déjà vu il y a quelques minutes.

Elle s'inclina, baissant les yeux.

- Je vous en prie.

Elle ne se redressa que de longues secondes plus tard, les yeux toujours fixés sur le sol. Elle savait que c'était malpoli de parler à quelqu'un sans le regarder dans les yeux, mais elle avait honte. honte de ses vêtements déchirés, de sa condition misérable. Elle inclina seulement la tête cette fois, et lâcha dans un souffle :

- Excusez-moi...

Ses yeux s’écarquillèrent de terreur. Un des hommes en noir la regardait. Elle se rendit compte qu'en ce moment, elle n'étais pas en train de servir les invités. Elle se retourna d'un bond, attrapa le plateau, et essaya de se frayer un passage parmi la foule trop dense.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Lun 9 Jan - 5:40

Ciel était content de pouvoir parler sans qu’on le reconnaisse. Effectivement, c’était a chaque fois sa crainte qu’on remarque qu’il n’était pas une fille, mais bien Ciel Phantomhive, mais bon pour le moment tout se passait bien. De toute façon, il c’était toujours sorti d’une situation plus compliqué. Donc tout devrait bien se passé. Quand, il posa la question à la fille blonde, celle-ci semblait être surprise, car c’est vrai qu’il ne s’était pas rencontré. Même pas quand, il est lui-même, cela devait surement expliqué l’effet de surprise. Elle lui dit que si elle travaillait à la compagnie de Aoki et lui demanda comment il le savait. Il prit la parole pour répondre à sa question.

« C’est que je vous est aperçu rentré dans l’immeuble, tout simplement »

C’était en partie vrai, mais une autre des raisons c’était par contact. Quelqu’un avait tout simplement apprit l’embauche de la celle-ci à la compagnie de photographie. Mais bon, on n’allait pas resté sur ce sujet de conversation, car Ciel n’aimait pas trop parlé de cela. Puis il remarqua la présence d’une Neko à côté de la fille. Il venait de trouvé un nouveau de conversation et allait en profité de cela. Elle souriant elle demanda.

« C’est votre Neko? En tout cas, elle est vraiment mignonne. »

Habituellement, le mot mignon ne fait pas partie de son vocabulaire, mais étant une jeune fille, il pouvait l’utilisé. Puis il se retourna vers la Neko, elle semblait silencieuse et Ciel s’était dit que de l’inclure dans la conversation pourrait être gentil de sa part. C’est donc pour cela qu’il reprit la parole avec un beau sourire.

« Petite Neko, comment tu t’appelles? »

Il l’avait dit sur un ton chaleureux pour ne pas lui faire peur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Sam 14 Jan - 6:24

Laure et Jacynthe arrivèrent dans la grande salle des fêtes. La première chose qu'elle remarqua fût l'énorme et majestueux sapin, très bien décoré et illuminé de plusieurs lumières colorés. La deuxième chose qu'elle remarqua lui brisa le coeur: Plusieurs nekos, certains venant de son ancienne animalerie servaient les gens avec une mine faussement joyeuse. Jacynthe ne put s'empêcher de les regarder avec pitié. Mais sa maîtresse ne semblait pas avoir remarquer. La neko s'éloigna de plus en plus de Laure jusqu'à ne plus pouvoir la voir. Elle repéra sa pire crainte: des hommes en noir armés et surveillant les environs. Ils étaient là pour tuer tout nekos ne faisant pas leur travail forcé, Jacynthe en était sûre. Elle suivit le regard de l'un d'eux et vit un pauvre neko peiner à servir des canapés aux invités. Il s'arrêta un instant pour souffler et l'homme en noir pointa son fusil vers lui. Au bout de l'arme se trouvait un objet étrange , sûrement destiné à couper le bruit. Jacynthe se précipita vers l'homme et détourna son attention en lui demandant la première chose qui lui vint en tête:

-Monsieur, pouvez-vous me dire où se trouvent les toilettes?

L'homme détourna son attention du petit neko. Celui-ci se rendit compte de se qu'il avait faillit subir et remercia du regard sa sauveuse. Entre temps, l'homme grogna et rangea son fusil, au grand soulagement de Jacynthe.

-C'est par là et ne t'avise pas de déranger d'autres gens sinon c'est sur toi que je tire. dit-il en serrant les dents.

Jacynthe baissa les oreilles et se dirigea vers les toilettes. À l'intérieur elle s'appuya sur la porte et soupira. Elle vit son reflet dans le miroir et replaça une mèche, comme si de rien était et ressortit à la recherche de Laure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   Lun 30 Jan - 9:52

Apres une courte discussion avec Ayame, la personne avec qui elle parlait se tourna vers Moeru.

« C’est votre Neko? En tout cas, elle est vraiment mignonne. »

Moeru rougit en entendant ca. On ne lui avait jamais vraiment dit, ou en tout cas, elle n'en avait aucun souvenir, et ca la rendait tres heureuse, mais au meme temps encore plus mal a l'aise.

« Petite Neko, comment tu t’appelles? »

Elle hesita un peu avant de repondre, en addressant un regard inquiet a Ayame, mais finit par ouvrir la bouche.

"M... Moeru..."

Elle etait toute rouge a present, et regardait le sol. C'etait bizarre que l'on s'interesse a elle, et meme si c'etait ce qu'elle souhaitait le plus au fond, elle ne comprenait pas pourquoi cette personne l'incluait ainsi dans la discussion. Mais elle laissa passer un petit sourire en levant la tete pour voir les reactions d'Ayame et ce qu'elle pensait devait etre son amie, ou du moins une connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La veille de Noël ~ {ouvert à tous}   

Revenir en haut Aller en bas
 

La veille de Noël ~ {ouvert à tous}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» ouvert à tous !!!!!
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Questions ouvert à tous.
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko's Life :: Corbeille :: Corbeille-