Neko's Life

Dans un monde ou règne la paix, une nouvelle race fait son apparition. Les humains effrayés les prennent pour des monstres assoiffés de sang et les réduisent à l'esclavage. Mais ont ils fait le bon choix ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit au bord du lac. [Hayato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Graphiste

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 22
♦ Où est tu ? ♦ : QUEBEC FOR LIFE
♣ Ton Boulot ♣ : Dormir à temps plein
☻ Ton Humeur ☻ : Rawr

MessageSujet: Une nuit au bord du lac. [Hayato]   Sam 27 Juil - 18:11

L'heure ? C'était sans importance.
Il était sans doute un peu plus qu'une heure du matin, la lune était haute dans le ciel. Ciel dégagé, sans aucun nuage, que la lune et les étoiles qui éclairaient le reflet de Myunn dans l'eau du lac.

Un peu trop près de la ville pour elle, mais ça pouvait encore aller. Les nuits précédente, elle avait épié au creux d'un arbre le lac pendant environ une semaine. Presque personne y allait, alors elle pouvait bien aller y faire un petit tour sans rien risquer. Prudente, la neko l'était beaucoup. Elle voulait pas courir le risque de se faire surprendre par la fourrière de la ville. Pis retourner en captivité, nan, jamais. Une fois la liberté goûtée, elle fera tout pour la garder. Même si ça signifiait vivre en marge des villes, chasser et boire l'eau des lacs. De toute façon, les humains, ils sont tous chiants. Sans exception. Elle les mettait tous dans le même sac. Pis vivre comme elle le faisait en ce moment, c'était toujours mieux que vivre comme elle avait vécu auparavant. Donc Myunn était là, assise, les jambes croisées au bord du lac. Elle regardait son reflet, mais pas exactement. Plutôt la maman canard et les canetons qui la suivait fidèlement. Exactement, ils étaient quatre. Quatre canetons bien jaune poussin, bien tendre, petit mais pas trop... De toute façon avec quatre, on peut que se régaler. Délicieux, un canard ? Aucune idée, elle en avait encore jamais mangé. Elle ne faisait qu'imaginer. Non, avant elle mangeait des trucs normaux, mais maintenant 'voyez... Elle peut plus trop. Mais tant pis.

Elle n'avait rien de mieux à faire que ça, les regarder, en même temps.
À vrai dire, elle s'emmerdait. Être seul c'est bien, mais seulement quand la compagnie est mauvaise.

Mais là de la compagnie, elle en avait juste pas. La solitude, elle l'aime bien. Mais l'aimer, ça ne veut pas dire la supporter pour autant. En tout cas de temps en temps c'est bien, c'est supportable mais tout le temps, c'est lourd. Elle pensait même à capturer un des canetons et au lieu de le manger, le dresser et en faire un beau petit canard de compagnie. Ça allait passer le temps, ça, au moins. Au lieu d'épier ces stupides humains à longueur de journée jusqu'à temps que le soleil se couche. Myunn frissonna. Il faisait frais, cette nuit. C'était pas la meilleure nuit pour se trimbaler en jupe, avec un bout déchiré à cause d'une course contre la montre pour grimper dans un arbre. Y'avait un sanglier. Pas trop gros, mais ça restait un sanglier pareil. C'était il y a environ une semaine. Bon, en jupe dans la forêt, c'était pas vraiment pratique, mais c'est tout ce qu'elle avait, alors on fait avec. Pas le choix, han?

Quand elle tourna de nouveau le regard vers le lac, elle vit derrière elle, dans le reflet, une silhouette qui s'approchait. Elle se pencha un peu vers le reflet, comme si ça allait l'aider à distinguer c'est qui. Mais en tout cas, il n'avait pas d'oreille de chat... Un humain ?

« Merde. » souffla Myunn tout bas.

Ses oreilles s'aplatirent sur sa tête, signe de peur. Elle essayait de se faire toute petite, mais c'était impossible que la personne ne l'aille pas déjà vu. Sinon, il approcherait pas. Mais au moins, elle qui voulait de la compagnie, maintenant elle en avait... De la bonne compagnie ? Ça restait à voir, mais elle doutait bien que non. C'était un humain, ou une humaine, après tout. Ils ne sont jamais de la bonne compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une nuit au bord du lac. [Hayato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une grosse nuit à Bord
» Une nuit aux bord de l'océan. [PV Fumiko]
» Sombre nuit en bord de mer. [Pv Keira McOwen - Charuru]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko's Life :: Deuxième partie : Rpg : Nature :: Lac-